Politique en matière de cookies
Ce site internet utilise des cookies. Pour en savoir plus sur les cookies, consultez la politique en matière de cookies. En poursuivant votre navigation, vous autorisez Facial Sculpture Clinic à utiliser ces cookies. Attention, le blocage de certains cookies empêche le fonctionnement correct du site.

La chirurgie esthétique du visage - La chirurgie labiale (des lèvres)

Facial Sculpture Clinic - Dr Joël Defrancq - Chirurgie maxillo-faciale et implants dentaires Les lèvres ont, plus que toute autre partie du visage, une tendance à présenter des valeurs de mesure absolue. Cela n'est pas une question de mesures mathématiques, mais plutôt une question de proportions faciales agréables. La largeur (volume) des lèvres est à peu près égale, vue de face et de côté. Vue de côté, on peut constater que la protrusion de la lèvre supérieure est deux fois plus prononcée que celle de la lèvre inférieure, depuis la ligne sous le point naso-labial jusqu’au pli labio-mentonnier. La longueur de la lèvre supérieure est généralement mesurée à partir du pli naso-labial jusqu'au début de la lèvre rouge. Chez une jeune femme cette longueur est de 11-13 mm, et la lèvre rouge fait la moitié de cette longueur, à savoir 6,5 mm (au total 19 à 21 mm). Pour un jeune homme la lèvre est un peu plus longue, en mesures absolues. En vieillissant, votre lèvre devient plus longue et son volume plus petit.
Pour retrouver la jeunesse de vos lèvres
Le Dr Defrancq se concentre sur trois techniques avec des indications différentes.

  1. On peut rendre la lèvre plus volumineuse avec des fillers (à savoir de la graisse, et rarement un matériau synthétique). Pour y parvenir, le Dr Defrancq préfère utiliser du tissu adipeux du patient. On peut le prélever sous anesthésie locale, en dessous du nombril ou dans la cuisse intérieure ou extérieure.
  2. Lorsque les lèvres forment une ligne mince, une opération qui rétablit le déroulement avec plus de volume, est conseillé. Ceci implique une intervention chirurgicale un peu plus importante. L'opération consiste principalement à combiner une injection de graisse et une chirurgie de la muqueuse labiale, au départ de la lèvre interne (V-Y), afin que les tissus se déploient suffisamment. La lèvre a alors besoin de temps pour guérir. C’est pourquoi on peut ressentir un certain degré de rigidité et d’insensibilité de la lèvre supérieure, pendant à peu près trois mois. Mais en fin de compte, toute la souplesse et la mobilité reviennent, en donnant des résultats incroyables.
  3. La longueur de la lèvre peut être ajustée, en empruntant un accès sous-nasal. Une bande horizontale de peau (en forme d’aile de mouette) est ensuite retirée. L’opération permet de dérouler un peu la lèvre supérieure, de sorte que la partie rouge augmente et que la projection de la lèvre (l'avancement des lèvres) s’améliore. La visibilité des dents antérieures est également augmentée de 2 mm. Cependant, les déplacements des commissures labiales et de l'arc de Cupidon sont limités. Une sélection précise des patients et une technique prudente constituent la clé du succès.
Instructions postopératoires et questions fréquemment posées.

Y a-t-il une cicatrice après un lifting de la lèvre supérieure ?

Une petite ligne rouge est visible pendant quelques semaines après l’opération. Elle va s’amenuiser progressivement. Il s'agit d'une opération technique, qui comprend la suture des muscles labiaux au périoste et à l'épine nasale. Cette petite ligne peut être facilement camouflée grace au maquillage, le temps désiré.

Comment se déroule le traitement postopératoire ?

Nous recommandons fermement d’arrêter de fumer durant au moins trois semaines. Nous demandons également d'éviter d'adopter des expressions faciales extrêmes. Les sutures doivent être bien nettoyées avec de l’eau oxygénée. Ensuite, une pommade antibiotique est appliquée deux fois par jour, pendant une semaine. Par ailleurs, nous conseillons de prendre de l'arnica, de rehausser la position de la tête pendant le sommeil (en utilisant un ou deux oreillers) et d’appliquer des compresses froides et humides, afin d'éviter le gonflement, de soigner les ecchymoses et de limiter l’inconfort. Les points de suture Prolène seront enlevés après une semaine.